31/10/2014 : un akène de bouleau


Aujourd'hui j'ai trouvé une graine de parent inconnu. Elle a réussi à se faufiler par la fenêtre jusque dans ma salle de bain. Bien visible sur le rebord de la baignoire blanche, je l'ai récupérée pour la regarder au microscope.

Après recherche et grâce au forum aujardin.org, j'apprends qu'il s'agit d'une graine de bouleau (plus précisément de son fruit sec).
Le bouleau est un arbre du genre Betula. Ses fleurs sont des chatons. Une fois sec, les chatons femelles se démantèlent à la moindre pression en libérant leurs fruits, des akènes ailés (c'est-à-dire des samares) qui contiennent chacun une graine unique et seront disséminés par le vent.

À l'oeil nu, on voit une partie centrale plus épaisse avec 2 aillettes latérales semi-transparentes.




À la loupe binoculaire, la ressemblance avec un papillon devient frappante ! Quelle drôle de chose ! Ci-dessous une vue en lumière incidente au zoom 2X :




L'akène mesure grossièrement 4 mm de grand axe. La partie centrale, contenant la graine, ressemble à un noyau d'abricot recouvert de petits poils. Deux antennes en partent d'une extrêmité. Ce sont les restes des deux stigmates présents initialement sur la fleur femelle du bouleau, réduite à un pistil formé de 2 carpelles soudés.
Les ailes sont fines, faites d'une matière réfléchissante, leur donnant un aspect nacré. Elles servent à faciliter leur dispersion par le vent (anémochorie).

Une vue au zoom 4,5X en lumière mixte (incidente et transmise) :




Au microscope, à l'objectif 4X, et donc uniquement en lumière transmise, on voit bien la structure alvéolée des ailes par transparence.




À l'objectif 10X, les antennes sont recouvertes de petits pédicules globuleux. Les poils de la partie centrale laissent apparaître une structure par transparence. La photo ci-dessous est un composite de 3 images avec 3 niveaux de focalisation différents, car l'objet n'est pas plan et ne permet pas une netteté globale.




Détail à l'objectif 40X des antennes (composite de 3 mises au point différentes) :




Zoom sur les poils à 40X ; ils semblent aplatis et creusés d'un canal central qui s'interrompt par intermittence.




Au 40X, les ailes sont faites d'une ossature ramifiée isolant des grandes cellules allongées, fermées par une pellicule fine et semi-transparente.




Quelques jours plus tard, j'ai fini par repérer chez un voisin l'arbre propriétaire de la graine. Il s'agissait d'un bouleau verruqueux, Betula pendula, encore jeune.




La naturne est belle et surprenante à la fois...


<<< Retour aux observations 2014